Une belle histoire

En 1912, 1913 et 1914, la construction du chemin de fer du Grand Nord éveillait l’imagination des gens. Au cours des années 1913 et 1914, Louis Goulet et quelques-uns de ses fils ainsi que quelques employés viennent implanter un moulin à scie en bordure de la rivière Taschereau, entre les lacs Carpentier et Courville. 

Maire

Le 28 juin 1915, après un voyage de deux jours, les familles de Louis et de ses employés (total de 68 personnes) arrivent à Coffee par train mixte avec leurs animaux et tous leurs bagages pour exploiter le moulin à scie. La municipalité appelée Goulet jusqu’en 1927 changea cette appellation pour Belcourt, suite à une demande du gouvernement qui affirmait qu’il y avait une autre gare du même nom. 

Belcourt fut choisi afin de rendre hommage au sénateur Napoléon Belcourt, député d’Ottawa et défenseur des Canadiens français de l’Ontario. Depuis les débuts de la municipalité, les gens de Belcourt ont travaillé à l’exploitation de la forêt, d’abord par la coupe de bois pour alimenter le moulin à scie et, par la suite, par la vente du bois (pitoune) par train. 

Parallèlement à l’exploitation forestière, les gens possédaient tous une petite ferme qui servait à nourrir les familles nombreuses. Lorsque la valeur du bois a chuté, quelques familles ont décidé d’exploiter leur ferme sur une plus grande échelle. Aujourd’hui, une grande proportion des résidents travaille encore dans l’industrie forestière ainsi que dans les commerces et industries de Senneterre.

Le gentilé de Belcourt est Belcourtois et Belcourtoise, ce qui démontre bien la courtoisie de sa population.

Les maires de 1918 à aujourd’hui

  • 1924 - Alphonse Vézina
  • 1925 - Francis Simard
  • 1927 - Roméo Castonguay
  • 1927 à 1933 - Albéric Trempe
  • 1933 à 1937 - Alfred Goulet
  • 1937 à 1939 - William Abel
  • 1939 à 1945 - Sylva St-Amant
  • 1945 à 1957 - Émile Garneau
  • 1957 à 1959 - Raoul Roy
  • 1959 à 1963 - Roger Langlois
  • 1963 à 1965 - Émile Garneau
  • 1965 à 1969 - Irenée Lizotte
  • 1969 à 1972 - Émile Garneau
  • 1972 à 1975 - Gaston Labbée
  • 1975 à 1981 - Roger Fairfield
  • 1981 à 1985 - Jacqueline Goulet
  • 1985 à 2001 - Marcel Vaillancourt
  • 2001 à 2005 - Michel Lahaie
  • 2005 à aujourd'hui - Carol Nolet